Séance Phantom : Karrabing Film Collective

Projection

Dans le cadre du séminaire Geontopower : Cartographie de la scène européenne de la critique du libéralisme tardif, «Un Lieu pour respirer» accueille l'anthropologue américaine Elizabeth Povinelli pour une séance Phantom exceptionnelle autour de deux films récents du Karrabing Film Collective dont Mermaids, inédit en France, et présenté à la dernière Berlinale.

Jeudi 11 avril 2019

20h00, entrée libre (sous réserve d'adhésion à Un lieu pour respirer, contribution suggérée 5€).
Restauration sur place.

Dans le cadre du séminaire Geontopower : Cartographie de la scène européenne de la critique du libéralisme tardif, «Un Lieu pour respirer» accueille l'anthropologue américaine Elizabeth Povinelli pour une séance Phantom exceptionnelle autour de deux films récents du Karrabing Film Collective dont Mermaids, inédit en France, et présenté à la dernière Berlinale.


Povinelli a développé depuis de longues années une collaboration avec une communauté indigène de Nord de l’Australie qui a nourri ses recherches les plus ambitieuses. Avec Karrabing Film Collective, ils ont inventé un espace cinématographique unique et baroque, jouant habilement de la satire et déjouant l’Histoire officielle et les lois de l’Etat australien pour défendre leur identité, revendiquer leurs droits et la puissance de leur imaginaire.


Wutharr, Saltwater Dreams (2016, 29 min)

Au fil de flashbacks de plus en plus surréalistes, une famille indigène élargie se querelle sur la cause de la panne du moteur de leur bateau, les laissant coincés dans le bush australien. A mesure qu’ils considèrent les rôles joués dans cet incident par le présent ancestral, l’Etat régulateur et la foi chrétienne, Wutharr, Saltwader Dreams explore les multiple exigences et les inévitables tourbillons de la vie indigène contemporaine.


The Mermaids, or Aiden in Wonderland (2018, 27 min)

Dans un futur pas si lointain, les Européens ne parviennent plus à survivre pour de longues périodes à l’extérieur, sur des terres et paysages marins empoisonnés par le capitalisme, alors que les indigènes semblent eux pouvoir y parvenir. Un jeune homme indigène, Aiden, enlevé alors qu’il était encore un bébé afin de prendre part à une expérience scientifique pour « sauver la race blanche », est relâché dans le monde des siens. Alors qu’il voyage avec son père et son frère au travers des paysages, il est confronté à deux futurs et passés possibles. Les Sirènes ou Aiden au pays des Merveilles est une puissante intervention dans les débats contemporains à propos du futur-présent du changement climatique, du capitalisme extractif, de la toxicité industrielle pensés depuis le point de vue des mondes indigènes.

Geontopower : Cartographie de la scène européenne de la critique du libéralisme tardif est un colloque organisé grâce au support du programme Alliance (Columbia University, École Polytechnique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne & Sciences Po) en partenariat avec le Columbia Global Centers et Phantom.Direction scientifique : Aline Caillet Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne; Marco Dell’Omodarme, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne; Elizabeth Povinelli, Columbia University.